L’Apel a boosté et reboostera votre mémoire

Pour vous l’année dernière (les 11 et 18 mars 2021), l’Apel a invité Sébastien Martinez, ancien champion de France de la mémoire (2015) et vice-champion du monde aux côtés de l’équipe de France en (2018), pour partager son savoir avec parents et élèves lors d’une conférence en soirée. Nouvelle conférence prévue en Visio les 29 octobre et 5 novembre 2021.

Les conférences

Vous avez été nombreux à participer, souvent en famille, à ces conférences organisées par l’Apel Saint- Vincent en collaboration avec 15 autres équipes Apel du département. Cela a été l’occasion pour Sébastien Martinez de nous exposer les mécanismes à l’œuvre lors du processus de mémorisation, et de nous faire expérimenter une méthode concrète d’apprentissage, en l’occurrence la technique dite « du palais mental », pour apprendre la liste des 10 premiers présidents de la République française. Son approche ludique et bienveillante a permis à chacun, petit ou grand, de révéler ses capacités de mémorisation par une expérience collective étonnante.

Le stage de 5 jours

Fortes de ce premier succès, les équipes Apel ont souhaité poursuivre en proposant aux collégiens de 3ème et aux lycéens deux sessions de stage pendant les vacances scolaires de printemps. Les stagiaires ont pu tester 8 méthodes de mémorisation, chacune adaptée à une situation donnée. Chaque stage s’est déroulé sur une semaine, à raison de 2 h par jour, pour permettre à chacun de travailler, de se reposer entre les séances, et de poser des questions, y compris via WhatsApp. Cela a créé une belle dynamique de groupe, incluant aussi les plus timides qui n’osent pas toujours s’exprimer de vive voix.

Ce que les stagiaires en ont pensé

Résultat du sondage pratiqué auprès des élèves au cours du stage et après.

  • 53% des élèves étaient satisfaits de leur pratique entre les séances
  • 83% des élèves avaient une bonne impression à chaud en fin de séance
  • 100% des élèves étaient satisfaits de la formation

Les stagiaires ont particulièrement apprécié le travail en groupe, l’interaction, les rappels, la bonne ambiance, les sondages.

Super intéressant. Il faut y aller. On apprend plein de choses de manière ludique.

C’était génial, très interactif et cela m’a beaucoup aidé pour mes révisions. Les petits groupes étaient cool.

Juste, fais ce stage ! Et vois par toi-même.

Ce stage permet de reprendre confiance en ses capacités, je ne pensais pas que ma mémoire pouvait être aussi performante.

Témoignages d’élèves de Saint-Vincent ayant participé au stage.

Interview de Stéphane Martinez

Comment expliquez-vous l’enthousiasme des élèves après cette semaine de formation ?

S. Martinez : Nombreux sont ceux encore qui pensent que certains ont une bonne mémoire et d’autres pas. Pourtant les recherches actuelles démontrent que la mémoire n’est pas innée mais bien acquise. Lors du stage, nous cassons cette croyance en faisant différentes expériences de méthodes de mémorisa- tion. Comme tous les élèves observent des résultats concrets et rapides, ils sont motivés. De plus, la forte interaction entre les participants crée une émulation qui pousse tout le groupe vers le haut.

Quels outils avez-vous proposés aux stagiaires pour mieux mémoriser ?

S. Martinez : Nous sommes tous des génies de la mémoire ! Encore faut-il connaître les bonnes méthodes et s’entraîner… Nous expérimentons huit outils, tous basés sur le processus de mémorisation, à savoir les trois clés pour mémoriser efficacement : l’attention, l’association, et la consolidation des connaissances. Ces outils, une fois maîtrisés, font gagner du temps et de la sérénité. Les plus ludiques sont la méthode du palais mental pour mémoriser une liste et la méthode du SAC pour le vocabulaire en langue étrangère.

L’établissement de Saint-Vincent projette de faire de nouveau appel à vous l’an prochain. Quelles formules conseillez-vous ?
S. Martinez : La formule de stage de 5 fois 2 heures est la plus adaptée pour laisser le temps aux élèves et aux parents de pratiquer les méthodes entre les sessions.

Vous vous êtes révélé lors d’un championnat de la mémoire. C’est un vrai stimulant pour développer ses aptitudes. Comment y participer?

S. Martinez : Oui, avoir un objectif précis est très utile pour progresser. Nous nous amusons à mémoriser lors de dix épreuves, des listes de chiffres, des jeux de cartes, des trombinoscopes ou des listes de mots. Vous aussi, vous pouvez rejoindre la communauté des athlètes de la mémoire au sein de l’association «asmemoire.fr».

Auriez-vous quelques mots d’encouragements pour nos élèves et leurs parents ?

S. Martinez : En formation, j’ai souvent des personnes, parfois avec des DYS, qui n’ont pas confiance en leur mémoire. Après avoir expérimenté les méthodes, ils se rendent compte qu’ils sont capables d’apprendre rapidement et avec plaisir. J’ai notamment l’exemple de Pierre, ancien élève, qui a toujours voulu devenir avocat. En difficulté au lycée, il a redoublé deux fois, et certains lui disaient que les études n’étaient pas faites pour lui. Aujourd’hui, il a validé son master 2 avec 15,5 de moyenne et se prépare à passer le concours du barreau.

Quelques ressources

La mémoire est un jeu. Sébastien Martinez. Éditions Premier Parallèle 18 €

Au programme des entraînements spécifiques et une myriade d’exercices qui permettent au lecteur de se tester et de progresser. 

Jeu de 55 cartes pour booster votre mémoire.Sébastien Martinez. 30 €

Deux jeux de 55 cartes spécialement conçus pour stimuler les mécanismes mis en jeu lors de la mémorisation des listes et des chiffres

www.sebastien-martinez.com

Laisser un commentaire